samedi, juillet 31, 2021
More

    J’en n’ai rien à faire de mon ADN, je suis et je reste Algérienne !

    Amina Amina Djazairia

    Je rencontre souvent ces derniers temps

    Des gens
    Pleurant leur complexe d’identité

    N’essayez pas de me duper avec ces documents falsifiés
    Que l’histoire même ne reconnait

    Un Kabyle est 1 un « des berbères »
    mais qui sont ces derniers?
    Qualificatif apparu nouvellement à Rome

    Si ce n’est un nomade, ce capsien
    Venu d’Asie, venu d’Arabie ou de Numibie
    l’haplogroupe U6 d’origine ouest-eurasienne
    Pour créer des tribus en Afrique du Nord
    Sans citer les colonnies qui ont suivi
    Et donner naissance

    Qu’est aujourd’hui notre Algérie…
    Pourquoi ces références à partir de 1435

    Et ces insultes envers ses habitants?
    Et la langue qui nous a au moins transmis
    La justesse du Livre Saint
    La splendeur de sa Poésie
    Et sa richesse, depuis la nuit des temps

    Ne nous sommes nous pas pliés devant son charme?

    Est-ce sa faute si les transcrits
    Se sont évaporés au fil des siècles, des ans
    Des jours, des heures ?

    La conscience est un honneur
    quand elle n’est manipulée
    Rien ni personne n’empêche de compléter
    Les livres de l’histoire

    Ecrivez-là au lieu de dénigrer!!!
    Ecrivez-là au lieu de falsifier!!!

    Pourquoi ces défis comme si que le monde n’a commencé
    à exister qu’à compter de 2964

    Qu’en faites vous des 50.000 ans avant?
    Referez-vous aux sources, aux vraies,
    A celle des historiens!
    Ceux qui savaient écrire au temps
    ou les autres chassaient sauvagement

    Ne me laissez pas croire à l’invraissemblable
    Ne me laissez pas regretter, mes convictions,
    Mes luttes à la croisée de vos mains
    A la croisée des chemins

    Ne me laissez pas déduire que vous m’avez utilisé
    A des fins autres que celle d’une Liberté commune

    La Vraie, celle de la pluralité, diversité
    Celle de la Démocratie
    Et non dans un but qui dépassera en Tyrannie
    En injustice et fanatisme
    Et de loin, le système en vie

    Et ne me traitez plus jamais de sale arabe
    Et si vous persistez à le faire
    C’est vous-même que vous insultez
    En dénigrant, votre propre identité.

    Moi au moins je reconnais mon Algérianité
    Pas celle, par vous annéxée,
    Appropriée, manipulée, falsifiée

    Que la Kahina soit Reine animiste,
    Chrétienne, juive ou Zenète

    Que ses ancêtres autant que les miens
    Vienne d’Asie, D’Arabie, Ou de Numibie

    J’en n’ai rien à faire de mon ADN
    JE SUIS ET JE RESTE ALGÉRIENNE 

    Amina Amina Djazairia

    Other Articles

    spot_imgspot_img