samedi, juillet 31, 2021
More

    Cuisine algérienne

    Le couscous

    Le couscous est le véritable plat national, il existe mille et une façons de le préparer. À chaque ville sa préparation. Selon les régions, on vous le servira avec du poulet, de la viande de mouton, du chameau ou du poisson; des navets, des pommes de terres, des carottes, des courgettes, des fèves, du potiron, etc. Une fois dans l’assiette, on arrose la semoule d’un bouillon épicé, rouge ou blanc, et on l’accompagne des différents légumes et viandes. Sa dégustation s’accompagne généralement d’un grand verre de lait caillé frais. Le couscous se sert parfois nature dans ce cas là, c’est le masfouf, seulement agrémenté de raisins secs, de sucre en poudre et de cannelle.

    La chakchouka

    La chakchouka est une sorte de salade ou ratatouille de légumes de l’Est algérien, à base de tomates et de poivrons cuits. En fonction des différentes régions, cette recette peut s’agrémenter de : pommes de terres coupées en fines tranches et frites à l’huile, d’olives noires, fèves cuites à la vapeur ou de la graisse animale. En Algérie, la variante la plus courante est une préparation avec oignons, tomates et poivrons sur laquelle on ajoute à la fin des œufs brouillés ou cuits en surface.

    La rechta algéroise

    Ce plat est constitué d’une base principale qui sont des petites nouilles de semoule fabriquée artisanalement servies avec de la viande de poulet, des navets, des pois chiches ou des courgettes. Ces nouilles faites maison sont accompagnées d’une sauce blanche parfumée à la cannelle. C’est l’un des plats les plus réputés de la capitale ! La rechta est souvent préparée pour certaines occasions religieuses, telle que le mouloud ou la achoura et aussi pour fêter la naissance d’un enfant dans certaines familles.

    La pastilla

    D’origine andalouse (Espagne)1, la pastilla est un gâteau de pâte feuilletée aux amandes fris et fourré de viande de poulet ou de pigeon. En Algérie, la pastilla est saupoudrée de sucre glace et décorée avec de la cannelle. Elle se cuisine également au Maroc où elle est plus populaire et en Andalousie[réf. nécessaire]. La préparation reste plus ou moins la même dans ces pays.

    Dobara

    La Dobara est une soupe épicée, préparée à base de pois chiches et de fèves et arrosée d’huile d’olive. Originaire de la ville de Biskra.

    Pâtisserie

    La pâtisserie algérienne est une pâtisserie qui repose sur des spécialités ancestrales nées dans les plus anciennes villes du pays (Alger, Annaba, Médéa, Miliana, Béjaïa, Tlemcen, Constantine…) mais aussi venues d’Andalousie, du Moyen-Orient et influencée par la présence ottomane. La pâtisserie algérienne se compose de différentes variétés de petits-fours. Ils peuvent être mielleux, réalisés avec des fruits secs, des sablés, on peut y ajouter du chocolat, des fruits confits, de la noix de coco… La pâtisserie algérienne s’est enrichie ces dernières années grâce au travail remarquable des ménagères.

    La pâtisserie algéroise, quant à elle, se caractérise par ses couleurs très vives, ainsi que par son sens du détail très modélisé et souvent symbolique.

    Elles marquent les étapes importantes de la vie des jeunes femmes algéroises (mariage, etc) avec une symbolique à la fois nominative et visuelle. De plus en plus populaire, elle s’exporte dans les pays voisins, en Europe et en Amérique du nord.

    source

    • Bourak

    • Merguez, une saucisse épicée

    • Kenafeh, à base de cheveux d’ange, de beurre et de pistaches ou de noix.

    • Asida, un dessert traditionnel à base de blé

    Other Articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    spot_imgspot_img